dimanche 5 octobre 2008

Alerte vol

Et voilà ! Mon bô vélo s'est envolé. Le terme n'est pas exagéré. Je me suis arrêtée au tabac des Couronneries, pendant 3 minutes hier soir. Le vélo avait son antivol, mais comme il n'y a pas de point d'attache place de Provence, il a suffi qu'un ou deux bonshommes le portent pour qu'il disparaisse. Du coup, j'ai fait le tour des commerces et j'ai constaté qu'il n'y avait pas d'endroit où fixer un vélo à proximité des commerces, alors qu'il y a un grand parking pour les voitures ! Certes, cet espace est aussi utilisé par le marché du dimanche, mais il devrait être possible de placer quelques point d'attache vélo à une distance raisonnable, non ?

Du coup j'ai passé ma soirée au commissariat, et la fête des Expressifs avait tout de suite moins de charme à mes yeux. J'ai noyé ma tristesse avec un énorme Quick burger ! On compense comme on peut, et j'avais même pas le coeur à boire un coup tellement j'étais triste !

Donc, si vous croisez un véloscoot en ville avec le N° VSMISBS01080026, c'est le mien et vous pouvez le signaler à la police. J'ai un espoir minime qu'il soit retrouvé, bien qu'une fois la batterie vide, mon ou mes voleurs ne pourront pas le recharger. Je vous tiendrai au courant de la suite des événements, à savoir l'assurance.

8 commentaires:

Miss Celie a dit…

Pis moi qui t'oublie en plus... y'a des jours comme ça où ça veut pas sourire...

Vianney a dit…

flute, zut, merdum , je compatis.

isabelle a dit…

vos messages sont un peu de miel dans ce moment pourri : mon assurance ne rembourse pas. bouhouhou...

Coccinelle a dit…

Un vélo électrique ça ne peut passer inaperçu... Alors à mon avis il a déjà du quitter la ville. Je suis sincèrement désolée... J'ai déjà donné il y a quelques temps pour un vélo non électrique. J'espère qu'il sera retrouvé... Il n'y a pas de système d'antivol avec balise satellite ?

Vianney a dit…

A Poitiers on m'a piqué un velo puis une mob (pliable, si si), les 2, vandalisés et abandonnés dans un coin, ont fini par atterrir au ... commissariat...

isabelle a dit…

bon, ben ya plus quà attendre...de toutes façons, je n'ai pas le premier centime pour m'en acheter un autre. Galère !

Arnaud a dit…

Désolé pour toi, ça doit être vraiment très désagréable. Je touche du bois car en un peu plus de 3 ans je n'ai pas eu de vol à Paris, et pourtant j'utilise de temps en temps le simple antivol de roue arrière pour faire une course. Mais je crois que je vais commencer à penser au point fixe même pour 3 minutes...

Tout de même, je pense qu'une fois mon vélo a été victime d'une tentative de vol: je l'avais laissé deux nuits rue d'Alesia devant une station service, mais il était attaché à un point fixe et avec 3 cadenas. Ce qui m'a fait penser à la tentative de vol est que la manette des vitesses avait été actionnée à fond (rageusement?) et que du vélo qui était à côté du mien (un VTT), il ne restait qu'une roue attachée au point fixe...

J'espère que tu trouveras de quoi t'en acheter un autre. Peut-être qu'un intérêt des vélos électriques c'est qu'on peut en avoir 20 pour le prix d'une voiture...

AnneG a dit…

Le vol de vélo c'est à désespérer du bon sens. Je comprends votre tristesse et j'espère que vous pourrez trouver une solution de remplacement.
Il est vrai que l'association Vélocité.86 a signalé à plusieurs reprises auprès des services de la Mairie, l'absence d'appuie-vélos aux Couronneries. Demandes jamais satisfaites mais on pourrait renouveler ces demandes.
Avez-vous pensé à surveiller les sites comme e-bay ou les magasins de revente d'occas à Poitiers? Les voleurs sont parfois un peu idiots.